Le Lyocell, une alternative écologique à la viscose ?

Créée à la fin du XIXème siècle, la viscose s’est imposée comme une alternative bon marché à la soie. Fibre chimique artificielle, elle est fabriquée à partir de pâte de bois (bambou, eucalyptus, coton, etc.) et est devenue une matière incontournable des marques de vêtements. On la surnomme la soie artificielle.

Même si la matière première est naturelle, pour la production c’est une tout autre histoire.

Pour extraire la cellulose végétale, un mélange de sulfate de soude et d’acide citrique est utilisé. Tous deux des produits toxiques, souvent non recyclés. La cellulose du bois est ensuite transformée chimiquement avec des solvants pour fabriquer les fibres textiles.  Du dissulfure de carbone servira ensuite à transformer ce mélange en pâte, qui sera ensuite tirée en fils et tissée.

Si la production n’est pas encadrée, les usines rejettent les eaux usées directement dans les fleuves, les polluent et contaminent les villages alentours.

Les conséquences ? Des handicaps lourds, des malformations et d’autres problèmes graves pour les populations qui n’ont pas accès aux soins médicaux.

Heureusement des alternatives plus écologiques existent.

Le Lyocell Tencel, ou la soie végétale

Lancé au début des années 1990, le Lyocell est issu de pulpe de bois de hêtre, eucalyptus ou bambou, qui pour, la plupart, provient de forêts gérées durablement. Elles sont ensuite dissoutes dans un solvant organique recyclable et non toxique, le N-methylmorpholine-N-oxide (NMMO).

L’avantage de ce procédé est le recours à des solvants non toxiques et le circuit fermé de production. Les solvants et l’eau sont réutilisés (le solvant est récupéré à 99%). A titre d’exemple, le Lyocell nécessite 1 000L d’eau vs. 5 000L pour 1kg de coton.

Attention toutefois au bambou dont la culture est très gourmande en eau… Lui préférer l’eucalyptus, qui se suffit de l’eau de pluie.

NB : Lyocell désigne la fibre, le Tencel est la marque déposée.


Sources :

  • Mode Manifeste – S’habiller Autrement, Magali Moulinet-Govoroff
  • Wedressfair

 

Articles recommandés

1 commentaire

  1. […] : matières recyclées, Tencel, matières […]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rejoignez le mouvement !


Follow us!