Le label Bluesign : une garantie pour la santé du consommateur

Le label Bluesign est un label international garantissant aux consommateurs une production avec une gestion raisonnée des ressources et l’impact le plus faible sur les hommes et la planète.

Bluesign : 2 déclinaisons possibles

Le label Bluesign se décline en deux variantes :

  • Le label Bluesign Approved certifiant que au moins un produit textile ou une substance chimique est labellisé. Le composant en question est précisé.
  • Le label Bluesign Product pour les produits fabriqués à minima à partir de 90% de textiles Bluesign Approved et 30% d’accessoires Bluesign Approved. Le producteur doit être membre de l’organisation bluesign Technologies AG.

Que certifie le label Bluesign ?

Le label Bluesign est un label international pour le textile.

Cahier des charges

Exigence environnementale

  • Attention particulière à la gestion des eaux usées et au traitement réalisé avant de les rejeter dans la nature. Des mesures sont réalisées avant leur rejet.
  • Contrôle des emissions de CO2 dans l’air.
  • Pas de substance dangereuse pour la santé et l’environnement dans le processus de fabrication. Les composants doivent être en accord avec bluesign® SYSTEM SUBSTANCES LIST (BSSL) 

Exigence sociale

Attention, en termes d’exigence sociale, le label Bluesign couvre uniquement à partir des étapes de production. Il n’encadre pas la phase de culture des matières premières.

Le label Bluesign s’appuie sur les normes de l’OIT (Organisation Internationale du Travail) :

  • Pas de travail forcé
  • Liberté de se syndiquer
  • Pas de travail des enfants
  • Pas de discrimination
  • Horaires de travail encadrées
  • Pas de travail illégal
  • Pas d’harcèlement ni de violence
  • Versement d’un salaire minimum
  • Pas d’atteinte à la santé ou à la sécurité du travailleur

Le label Bluesign ne réalise pas de contrôle de l’impact social sur la chaine de production mais collabore avec des organisations indépendantes comme la Fair Wear Foundation, SA8000 Social Accountability International (SAI), Fairtrade Textile Production, Fair Labour Association (FLA), ou encore la World Fair Trade Organization. Par contre, il contrôle qu’à chaque étape la santé du travailleur est bien protégée.

Qui certifie ?

Le contrôle est effectué par l’organisation de contrôle indépendante SGS pour une durée limitée.

Qui est certifié ?

Bluesign réalise des contrôles tout au long de la chaine de production. Le but ? Garantir l’exemption de produits toxiques pour le consommateur. Bluesign intègre également un volet social mais ne réalise pas directement d’audit. Il s’appuie sur des partenariats avec des organisations indépendantes comme la Fair Wear Foundation, SA8000 Social Accountability International (SAI), Fairtrade Textile Production, Fair Labour Association (FLA), ou encore la World Fair Trade Organization.


Pour aller plus loin :

Articles recommandés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rejoignez le mouvement !


Follow us!